Comment les échanges de données permettent une collaboration sécurisée des données

Comment les échanges de données permettent une collaboration sécurisée des données

Dans une économie mondiale, l’analyse des données en temps réel est étroitement liée au succès de l’entreprise. Sans informations basées sur les données, les organisations ont du mal à rester compétitives, à améliorer leurs performances et à offrir des expériences utilisateur solides, quel que soit leur secteur.

Pour suivre le rythme des affaires, les entreprises ont besoin de relations transparentes et axées sur les données. Malheureusement, les silos de données constituent un obstacle au partage et à l’analyse des données au sein des organisations et avec les partenaires, les fournisseurs, les fournisseurs et les clients. Pour être clair, les données ne sont pas le problème. En 2025, IDC prédit la génération globale de données atteindra 175 zettaoctets (ZB). Il y a beaucoup de données.

Le vrai problème réside dans les méthodes traditionnelles de partage de données. Les organisations s’appuient toujours sur l’envoi de feuilles de calcul par e-mail, la réalisation de processus par lots avec FTP ou ETL et l’utilisation d’API. Ces méthodes de partage de données ne sont ni sécurisées ni évolutives, et elles gaspillent du temps, de l’argent et des ressources. Pire encore, ils entraînent des copies de données obsolètes.

La réponse est partage de données sécurisé, ce qui élimine le besoin de copier ou de transformer des données. Grâce à son architecture basée sur le cloud, la plate-forme de données cloud de Snowflake permet de partager des données en direct depuis leur emplacement d’origine sans copier ni déplacer les données.

C’est vrai: Les données ne bougent pas avec partage de données sécurisé. Ceux qui y ont accès référencent simplement les données de manière contrôlée et sécurisée, y compris entre les régions, les fournisseurs de cloud et même les entreprises sans compte Snowflake. Le partage sécurisé des données est global et inclusif.

Snowflake va maintenant plus loin dans le partage sécurisé des données en fournissant échanges de données.

Les échanges de données sont les outils de démolition qui décomposent les silos de données et changent la façon dont les organisations acquièrent, exploitent et monétisent les données. Ils permettent la découverte d’ensembles de données fiables, le contrôle et la gestion de la consommation de données, des mesures sur l’utilisation des données et la monétisation des données.

La seule question est de savoir quel type d’échange de données convient à votre organisation.

Pour comprendre les caractéristiques de chaque type d’échange de données et découvrir celle qui correspond le mieux à vos besoins, commencez par les cinq stratégies ci-dessous. Pour plus de détails et de recommandations, téléchargez notre ebook, Cinq stratégies pour améliorer la collaboration sécurisée sur les données.

#1 Stratégie intra-entreprise

Vous cherchez des moyens de briser les silos de données internes et d’améliorer l’efficacité opérationnelle ?

De nombreuses organisations, en particulier les entreprises multinationales et mondiales, ont du mal à partager des données entre les unités commerciales, les départements, les sites et les filiales.

La stratégie intra-entreprise fournit un emplacement central pour les données approuvées et sécurisées, ce qui se traduit par une meilleure collaboration et productivité internes, des informations plus solides basées sur les données et une mise sur le marché plus rapide.

#2 Stratégie transversale

Vous souhaitez échanger des données avec des organisations externes, améliorer la collaboration et ouvrir des opportunités de monétisation ?

Dans une économie mondiale, la collaboration avec des partenaires externes, des fournisseurs, des vendeurs et des clients stimule la croissance et la productivité, améliore les relations commerciales et fournit de nouvelles informations, mais elle nécessite un partage de données qui préserve la sécurité des données propriétaires.

La stratégie inter-entreprises fournit les moyens d’inviter d’autres organisations à publier et/ou à accéder aux données avec des directives de contrôle des données établies et des capacités de surveillance.

#3 Stratégie d’approvisionnement en données

Êtes-vous à la recherche de nouvelles sources de données externes et de moyens de réduire les coûts d’analyse des données ?

Dans certains secteurs, les entreprises acquièrent un avantage concurrentiel en utilisant des données externes. Des ensembles de données uniques qui complètent les données internes peuvent aider à générer de meilleures informations grâce à des analyses plus riches. Cependant, l’approvisionnement en données externes à grande échelle de manière contrôlée peut être difficile.

La stratégie d’approvisionnement en données permet aux fournisseurs de données de publier leurs ensembles de données sur votre portail central où vos data scientists peuvent accéder et évaluer les données pour déterminer ce qu’il faut acquérir. Vous gagnez en visibilité sur l’utilisation des données, assurez la sécurité et pouvez prendre des décisions plus éclairées pour améliorer l’acquisition et l’utilisation futures des données.

#4 Stratégie de diffusion des données

Souhaitez-vous partager des données en externe et monétiser vos actifs de données à grande échelle pour créer de nouvelles sources de revenus ?

En tant que fournisseur de données, il peut être difficile de fournir un accès direct aux données aux clients et de personnaliser vos flux de données pour offrir de meilleures expériences client qui augmentent la rétention.

La stratégie de distribution des données vous permet de créer et d’héberger un jardin clos de données partagées. Les clients accèdent aux données en toute sécurité via le portail de données en ligne, et vous pouvez personnaliser l’expérience en surveillant et en suivant l’utilisation des données. Vous réduisez également les coûts et améliorez les marges en supprimant la dépendance aux API ou au FTP.

#5 Stratégie hybride

Avez-vous répondu « oui » à au moins deux des questions ci-dessus ?

Pourquoi limiter la collaboration à une seule stratégie ? De nombreux clients Snowflake appartiennent à la catégorie hybride car les échanges de données suppriment les limites de données et ouvrent de nouvelles opportunités commerciales.

La stratégie hybride vous permet de bénéficier de plusieurs scénarios de collaboration de données et montre à quel point vos informations basées sur les données peuvent être illimitées.

Pour en savoir plus sur la sélection d’un échange de données, téléchargez notre ebook, Cinq stratégies pour améliorer la collaboration sécurisée sur les données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.